La Modération en Islam et le Juste Milieu

Adopter toujours la modération et le juste milieu et rejeter l’extrémisme et le rigorisme

Il faut emprunter la voie de la sagesse qui repose sur le conseil mutuel et les discussions scientifiques bénéfiques où l’on doit se montrer indulgent et compréhensif envers celui qui aspire à atteindre la vérité sans pour autant partager nos points de vue. En effet, l’Islam a interdit la violence et la rudesse que ce soit dans les paroles ou dans les actions et a recommandé en revanche la tolérance, l’indulgence, la bonté et la facilitation. D’ailleurs, Allah dit :

« Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous » [La vache, al-Baqara, verset 185]. Il dit aussi :

« Allah veut vous alléger [les obligations] » [Les femmes, an-Nissa, verset 28]. Quant à l’aménité dans les paroles, Allah dit :

« Puis, parlez-lui gentiment. Peut-être se rappellera-t-il ou [Me] craindra-t-il. » [Ta-Ha, verset 44]. Dans la Sourate La famille d’Imran, on peut lire aussi ce verset éloquent :

« Mais si tu étais rude, au coeur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage. » [La famille d’Îmran, al-Îmran, verset 159]. Voilà les principes de la morale islamique, laquelle revêt toutes les affaires et tous les domaines de la vie.

Dans la même perspective, on peut renvoyer aussi à ce hadith (tiré de la lumineuse Sounna prophétique) qui représente le chemin idéal dans la vie, du fait qu’il exhorte à la douceur et dénonce la violence : « Allah est Doux et aime la douceur. Il octroie en contrepartie de la douceur, ce qu’Il n’octroie point en contrepartie de la rigueur ». Le prophète (sallallahou 'alayhi wa sallam)nous oriente vers la méthodologie douce et indulgente qui doit être adoptée par nos familles en disant : « Si Allah veut faire du bien aux membres d’une famille, Il leur inspire la douceur ».

Quelle différence entre le spectacle fascinant de la douceur, de la circonspection et de la retenue que reflètent ces propos prophétiques et le tableau sordide de la cruauté, de la rudesse et de la violence !

Il importe également, en discutant avec les récalcitrants et en les confrontant avec la lumière de la vérité, de mettre en exergue la noble conduite du prophète (sallallahou 'alayhi wa sallam) et de leur montrer qu’il était clément et indulgent envers autrui et qu’il n’a été envoyé que pour parachever les nobles caractères, mission qu’il a pleinement remplie.

C’est dire que l’indulgence relève de l’esprit de la religion : elle est l’essence à la fois de l’être et du paraître, et consiste à tenir des propos clairs et transparents, à clarifier les définitions, à rectifier les concepts (mal compris) et à éviter les confusions et les embrouillements. Au visage sordide de la démesure s’oppose en effet le visage lumineux de la modération et du juste milieu, visage que les textes législatifs ont loué et valorisé :

« Et aussi Nous avons fait de vous une communauté de justes pour que vous soyez témoins aux gens, comme le Messager sera témoin à vous. » [La vache, al-Baqara, verset 143].

Il s’agit là du véritable statut de la nation musulmane parmi les autres nations : point d’extravagance et point de négligence et d’insouciance, mais plutôt de l’équilibre, de la modération et du juste milieu ; car ces deux vertus constituent le point axial dans toute affaire et dans toute question.

Ne voit-on pas que le soleil ne devient aussi brillant et brûlant qu’au milieu de la journée et que la lune est plus belle et plus attirante au milieu du mois ? Il en va de même pour la législation islamique ainsi que pour ses décrets, sa doctrine et sa morale. L’érudit Ibn al-Qayyim a dit à ce propos : « Le critère qui détermine tout cela est l’Equilibre qui consiste à se mettre au juste milieu, entre les deux extrémités que sont l’excès et la négligence. C’est sur cet équilibre que reposent les intérêts des gens ici-bas et dans l’au-delà ». Ibn al-Mounayir a dit : « Nous avons remarqué, comme d’ailleurs l’ont fait les gens avant nous, que tout rigoriste dans la religion sera perdu ».

Le prophète (sallallahou 'alayhi wa sallam) a dit aussi : « La religion est aisance et facilité. Quiconque cherche à être trop rigoureux dans l’observance de cette religion, échouera. De ce fait, rapprochez-vous en douceur et rejetez le rigorisme ».

Cette voie et cette solution auront le meilleur effet sur toute personne obstinée et tout adversaire qui se détourne de la vérité, et les pousseront à réintégrer le droit chemin, le chemin de la rectitude et de la droiture. Elles constituent de ce fait le meilleur remède à tant de questions qui préoccupent le monde musulman.



Dossier sur le terrorisme :

mer. 17 Joumada 1
الأربعاء 17 جمادى الأول



Articles récents
Contact | Mentions légales | A propos | Ressources | Blog | Glossaire | Annuaire des mosquées
Devenir musulman - Islam et terrorisme - Se convertir à l'islam - Prénom musulman - Roqya
English : al hamdulillah | Arabic : الحمد الله
al-hamdoulillah.com © 2019