Définition du Terrorisme

Etymologie du mot Terrorisme

Si l’on se réfère aux dictionnaires de langue arabe, on s’aperçoit que le mot « terrorisme » renvoie essentiellement à l’idée de terreur. Le vocable "rahaba" (terroriser) a, étymologiquement, deux significations distinctes : la première renvoie à la peur, la seconde à la précision et à la légèreté. Et c’est la première signification qui nous intéresse : "rahaba" (terroriser), "rohbane" (terreur) et "rahbatane" (crainte).

Chez les Arabes, ce mot signifie aussi : "effaroucher les chameaux pour les éloigner de l’abreuvoir" ». « "Arhabahou" et "Istarhabahou " signifient "terroriser et menacer "». Le verbe « Arhaba » (terroriser) est dérivé du substantif « Irhab » (terrorisme). On dit « Arhaba foulène » (terroriser quelqu’un), c’est à- dire « l’effrayer et l’apeurer ». C’est le même sens que traduit le verbe « rahhaba ».

Quant aux formes verbales « rahiba » (avoir peur), « yarhoubou » (le verbe conjugué au présent de l’indicatif avec la troisième personne du singulier : il a peur), « rahbatane », « rahbane » et « rahabane » (peur, crainte, appréhension), elles renvoient toutes à la peur. On dit : « rahiba achay’a », cela signifie : « avoir peur de quelque chose » et « ar-rahba », c’est-à-dire « la peur » et « la terreur ».

Le radical « rahab » et ses dérivés apparaissent 12 fois dans le Noble Coran(5). La plupart de ces occurrences portent sur la crainte et la révérence d’Allah. Nous pouvons en citer par exemple le verset dans lequel Allah dit :

« Ô enfants d’Israël, rappelez-vous Mon bienfait dont Je vous ai comblés. Si vous tenez vos engagements vis-à-vis de Moi, Je tiendrai les miens. Et c’est Moi que vous devez redouter » [La vache, al baqara, verset 40].

Et Il dit, en parlant des magiciens de Pharaon :

« Ils ensorcelèrent les yeux des gens et les épouvantèrent, et vinrent avec une puissante magie. » [al araf, verset 116]. « Istarhabouhom » signifie : « les effrayèrent et les épouvantèrent ». Allah, Gloire et Pureté à Lui, dit aussi :

« Ils (…) Nous invoquaient par amour et par crainte. Et ils étaient humbles devant Nous » [Les Prophètes, al anbiya, verset 90].

Quant au verset :

« Et préparez (pour lutter) contre eux tout ce que vous pouvez comme force et comme cavalerie équipée, afin d’effrayer l’ennemi d’Allah et le vôtre » [Le butin, al anfal, verset 60], il parle plutôt de la préparation de l’arsenal de guerre dans le dessein de terroriser l’envahisseur et l’agresseur (le colonisateur) et ce, en respectant les normes légiférées et les limites fixées par la Charia islamique.

Définition conceptuelle du Terrorisme

La définition la plus pertinente et la plus appropriée qui englobe tous les aspects du terrorisme et qui prend en considération les décrets et la terminologie jurisprudentiels est celle de l’Académie Islamique de Jurisprudence rattachée à la Ligue Islamique Mondiale : « [le terrorisme] est l’agression que mènent injustement des personnes, des groupes ou des Etats contre un individu, et ce, en ciblant sa religion, sa vie, ses biens ou son honneur »

Le terrorisme englobe de ce fait toutes les formes illégitimes d’épouvantement, de nuisance, de menace et d’assassinat. Il englobe aussi le banditisme, le vandalisme, le brigandage et tout acte de menace ou de violence qui vise à exécuter un projet criminel (individuel ou collectif) dont l’objectif ultime est de semer la terreur entre les gens, de les épouvanter et d’exposer au danger leur sécurité, leur liberté ou leur vie.

Parmi les formes du terrorisme, nous pouvons citer aussi le fait de porter préjudice à l’environnement, aux services publics et aux propriétés. Détruire les institutions ou piller les biens, menacer quelqu’un ou exposer sa vie au danger relèvent de la corruption sur terre qu’Allah a fermement dénoncée lorsqu’Il dit, Exalté soit-Il :

« Et ne recherche pas la corruption sur terre. Car Allah n’aime point les corrupteurs » [Le récit, al qasas, verset 77].

Vu la gravité de ces agissements scandaleux, de ces agressions ignobles, Allah, le Sage et le parfaitement Connaisseur, a promis à tous les corrupteurs le plus dur, le plus avilissant et le plus terrible chatiment :

« [Une] rétribution équitable » [La nouvelle, Annaba, verset 26].

Ainsi, la rétribution est toujours proportionnelle à la nature de l’action accomplie :

« La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas ; et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme chatiment » [La table servie, al-Maïda, verset 33].

Tel est le verdict juste et équitable à leur encontre :

« Et ton Seigneur ne fait du tort à personne » (La caverne, al-Kahf, verset 49).

Phénomène atroce et cruel, le terrorisme est à l’origine de maintes divergences au sein même du cercle des penseurs qui cherchent à le circonscrire et le définir. En effet, le Congrès des Ministres de l’Intérieur et de la Justice Arabes l’a défini comme étant : « tous les actes de violence ou de menace "organisés " (quelles qu’en soient les causes et les visées) qui causent la terreur et l’effroi, et qui ciblent les propriétés publiques ou privées ».

Quant au Comité des Nations Unies, il considère que le terrorisme est « tout acte criminel qui vise, par définition, à semer la terreur et la peur parmi des personnes ciblées ». D’autres chercheurs ont essayé de définir ce phénomène, chacun selon sa culture et sa propre vision du monde. Toutefois, nous avons opté pour la définition susmentionnée qui associe le terrorisme aux actes de banditisme, d’injustice, de corruption sur terre, d’abandon du groupe des Musulmans et de désobéissance au gouverneur, et Allah est certes l’Omniscient.



Dossier sur le terrorisme :

mar. 22 Rabi' 1
الثلاثاء 22 ربيع الأول



Articles récents
Contact | Mentions légales | A propos | Ressources | Blog | Glossaire | Annuaire des mosquées
Devenir musulman - Islam et terrorisme - Se convertir à l'islam - Prénom musulman - Roqya
English : al hamdulillah | Arabic : الحمد الله
al-hamdoulillah.com © 2019