Comment changer définitivement ses mauvaises habitudes ? Problèmes rencontrés et solutions

Nous avons tous de mauvaises habitudes et nous le savons au fond de nous même. Vous ne savez pas quoi faire pour changer ? Etes-vous vraiment prêt à vous engager dans une forme de changement ?
que faire quand vous savez que vous avez un probleme
Crédit d'image : wrike.com
Publié le 25 octobre 2017, par Samir | 11 h 35 min

La plupart des gens se retrouvent coincés face à un problème. Ils passent des jours, des mois, voir des années à se dire qu’ils vont changer un jour. La peur d’échouer fait qu’ils ne peuvent plus aller de l’avant. Ils se voilent la face en se disant qu’ils attendent le programme idéal de perte de poids, le programme parfait pour arrêter de fumer ou le moment idéal pour arrêter de boire.

« Je changerais quand ce sera le bon moment » est une phrase que vous entendez souvent dans la bouche de ceux qui prennent conscience qu’il faut changer. Bien entendu, ce ne sera jamais le « bon moment » et ils ne font rien pour sortir de cet engrenage. Chacun d’entre nous est familier aux expériences et aux épreuves quotidiennes de ceux qui se retrouvent coincés à cette étape. Combien de fois avant nous dit « Je dois apprendre l’arabe », « Je vais commencer à apprendre le Coran », sans avoir fait le moindre effort réel ?

La peur du changement

Ne vous focalisez pas sur le problème et n’ayez pas peur du changement, ni même d’échouer. Quand on est habitué à une chose, le simple fait de la perdre peut nous faire paniquer et nous empêcher de progresser, même si ce changement comporte de nombreux avantages. Si vous connaissez des gens dans cette situation, aidez-les sans leur mettre la pression car elles ont besoin de soutien, d’écoute et de réponse. Le fait de pousser une personne à réagir avant qu’elle ne soit prête est une énorme erreur. Elle sera au contraire plus réfractaire au changement.

Par exemple, bon nombre de fumeurs sont conscients que la cigarette est nuisible à leur santé. Ils répètent constamment qu’ils veulent arrêter de fumer, mais qu’ils ne peuvent pas. Ils sont courant des risques du tabagisme. Mais ils ne veulent pas renoncer au contentement que lui procure le fait de fumer : le plaisir anticipé avant qu’il n’allume sa cigarette après un repas, la satisfaction de tenir la cigarette entre ses doigts, la nicotine qui lui monte au cerveau chaque fois qu’il inhale une bouffée. La seule partie à laquelle il veulent renoncer dans le fait de fumer, c’est la partie qui les menace d’un cancer du poumon. Ils souhaitent de n’importe quelle façon pouvoir éliminer juste cette partie et s’accrocher à tout ce qu’ils aiment dans la cigarette.

Dans la plupart des cas, les gens ne mentent pas lorsqu’ils disent qu’ils veulent changer. Ils le pense sincèrement. Leur problème est qu’ils ne savent pas encore pourquoi ils ont un problème. C’est le point de départ. Tant que vous ne savez pas pourquoi vous êtes face à un problème, vous ne pourrez pas aller de l’avant. Lorsque vous admettrez que vous avez de mauvaises habitudes, vous pourrez alors substituer vos anciennes habitudes par des nouvelles.

Remettre la faute sur les autres

Tant qu’on se voile la face en ne cherchant pas les véritables raisons, c’est facile de rendre pour responsable une force supérieure à nous. On dit que c’est chaytan (le diable) qui nous pousse à faire telle ou telle chose. Parfois, le diable n’est même pas impliqué dans tout ça, il n’est même pas au courant de ton affaire. Et même si l’origine d’une mauvaise habitude est satanique, ce n’est pas excuse. Nous avons les armes (invocations) pour combattre les chayatines et notre nafs. Quand on dit « Je veux vraiment changer, mais je n’y arrive pas », on tient pour responsable de ses mauvais choix une force ou une influence extérieure.

Si vous aidez une personne qui se trouve dans cette situation, ou si vous avez suffisamment de courage pour admettre que vous êtes cette personne, ressaisissez-vous. Il vaut mieux avoir gâché une partie de votre vie que toute votre vie. Il n’est jamais trop tard pour changer. Vous réaliserez que vous n’avez rien perdu, cela vous aura juste pris un peu plus de temps pour atteindre votre objectif.

Ne restez pas focalisé sur le passé. Cela vous empêche de comprendre que de nouvelles opportunités se présentent d’elles-mêmes. Il suffit de prendre la décision de changer de direction. Comme on dit souvent, il n’y a pas de problèmes, il n’y a que des solutions.

dim. 1 Rabi' 1
الأحد 1 ربيع الأول



Articles récents
Contact | Mentions légales | A propos | Ressources | Blog | Glossaire | Annuaire des mosquées
Devenir musulman - Se convertir à l'islam - Prénom musulman - Roqya
English : al hamdulillah | Arabic : الحمد الله
al-hamdoulillah.com © 2017