Ramadan 2018/1439 : 10 réponses aux questions fréquemment posées

Voici quelques questions/réponses générales introductives au Ramadan et au jeûne. Le Ramadan, prévu le 16 mai, est le mois le plus important du calendrier islamique.
ramadan 20181439 10 reponses aux questions frequemment posees
Crédit d'image : LCI
Publié le 14 avril 2018, par Fatmiche | 23 h 22 min

Dans un mois, le Ramadan sera de retour insha Allah. En attendant, voici quelques réponses simples et basiques aux principales questions que se posent les non-musulmans sur le mois béni (ce n’est pas un mois pas sacré) qui aura lieu le mercredi 16 ou le jeudi 17 mai 2018 d’après le calendrier hégirien.

Qui doit jeûner ?

Le jeûne est obligatoire pour ceux qui sont mentalement et physiquement aptes, qui ont passé l’âge de la puberté, en situation stable (ne voyageant pas), et qui sont sûrs que le jeûne ne va pas nuire à leur santé. Il n’est pas permis de jeûner en mettant consciemment sa vie en péril.

Pourquoi les musulmans jeûnent-ils ?

Le jeûne est commun dans beaucoup de religions. Le Coran dit au verset 183 de la sourate 2 : « Ô vous qui croyez, le jeûne vous est prescrit tel qu’il a été prescrit pour ceux qui étaient avant vous, afin que vous appreniez la piété ».  L’acte d’abstinence n’est pas destiné à affamer. C’est un acte de culte, un pilier de l’islam, comme la prière.

Y a-t-il des exemptions au jeûne ?

Certaines sont facultatives :

  • Les enfants n’ayant pas atteint la puberté.
  • Les personnes mentalement incapables ou non responsables de leurs actes
  • Le malade
  • Les voyageurs
  • Les femmes enceintes et mères allaitantes
  • Les personnes âgées
  • Les femmes qui ont leurs règles

Ceux qui sont temporairement incapables de jeûner doivent rattraper les jours manqués à un autre moment de l’année, ou nourrir des pauvres.

Le jeûne consiste-t-il à ne pas manger et à boire pendant la journée ?

Le Ramadan ne consiste pas seulement à se retenir de boire ou manger. Les musulmans doivent également s’abstenir des mauvaises choses (comme en dehors du Ramadan) telles que la violence verbale, les disputes, bagarres, l’espionnage, la médisance, le mensonge et la calomnie, car ces actes rendent le jeûne inutile.  En résumé, les musulmans doivent être des modèles pendant le jeûne.

Qu’est-ce que les musulmans croient qu’ils tirent du jeûne?

L’un principaux avantages du Ramadan qu’on entend souvent, c’est la compassion accrue pour les nécessiteux qui vivent ainsi toute l’année. Mais c’est surtout une école spirituelle, un sentiment d’auto-épuration et de réflexion particulière, une attention renouvelée à la spiritualité. Les musulmans apprécient également le sentiment d’unité partagé par la famille et les amis tout au long du mois. Le Ramadan est une leçon annuelle de retenue et de discipline qui peut mener à d’autres aspects de la vie d’un musulman comme le travail et l’éducation.

Pourquoi le Ramadan commence un jour différent chaque année ?

Parce que le Ramadan est un mois lunaire. Le mois lunaire comportant 29 ou 30 jours, il commence donc environ 11 jours plus tôt chaque année. Tout au long de la vie d’un musulman, le Ramadan tombera pendant les mois d’hiver, quand les jours sont courts, et les mois d’été, quand les jours sont longs et que le jeûne est plus difficile. De cette façon, la difficulté du jeûne est également répartie entre les musulmans vivant dans les hémisphères nord et sud.

Que se passe-t-il à la fin du Ramadan ?

La fin du Ramadan est célébrée par la fête de l’aid al fitr (la fête de rupture du jeûne). Ce jour commence avec la prière de l’aid au matin du premier jour de Shawwal, le mois suivant le Ramadan sur le calendrier lunaire islamique. Il est interdit d’effectuer un jeûne optionnel pendant l’Aïd car c’est un jour de fête. Pendant l’aïd, les musulmans se saluent avec l’expression « taqabbalallah minna wa minkoum » (que Dieu accepte vos actes et les notres) et « Aid Moubarak » (Bonne fête).

Comment les employeurs peuvent-ils aider quelqu’un qui jeûne ?

Les employeurs, collègues et enseignants peuvent de faire des allocations mineures. Une attention particulière peut être accordée à des choses sans conséquence majeure et injuste sur les autres : l’accord de demande de congés, permettre des horaires de travail flexibles (tôt le matin ou commencer plus tard pour finir le soir). A ce sujet, il faudrait que les responsables des mosquées se décident à prier salat al aid 15 min après le lever du soleil (comme c’est le cas à La Mecque par exemple) plutôt que de fixer systématiquement la prière de l’aid à 8h ou 9h. Les gens n’ayant pas pu obtenir de congé pourront ainsi prier et aller au travail ensuite.

L’aid est aussi important pour les musulmans que Noël et Yom Kippour pour les chrétiens et les juifs. Une petite marque d’attention comme une carte de voeux ou des viennoiseries donnés à un collègue musulman serait grandement apprécié.

Est-ce que les musulmans perdent du poids pendant le Ramadan ?

Certains perdent du poids, d’autres en prennent ou stagnent. Il est recommandé que les repas consommés durant le Ramadan soient légers et sains. Malheureusement, beaucoup ne résistent pas à l’envie de manger « tout ce qui bouge » jusqu’à se gaver et ne plus pouvoir se lever.

N’est-il pas difficile de rester sans eau ?

Il n’a pas été démontré que l’abstinence d’eau pendant quelques heures au cours de la journée était préjudiciable à la santé. Le corps a son propre mécanisme de conservation de l’eau. Après 3 jours sans eau, les chances de survie sont minces.

 

jeu. 10 Sha'bane
الخميس 10 شعبان



Articles récents
Contact | Mentions légales | A propos | Ressources | Blog | Glossaire | Annuaire des mosquées
Devenir musulman - Se convertir à l'islam - Prénom musulman - Roqya
English : al hamdulillah | Arabic : الحمد الله
al-hamdoulillah.com © 2018