Que devient Mohamed Morsi en prison ? Son fils témoigne et se fait arrêter

Le fils de l'ex-président égyptien Morsi interrogé et libéré par la police. Abdoullah Morsi a été arrêté pour "diffusion de fausses nouvelles", selon des sources de sécurité egyptienne, après un entretien portant sur la détention du père.
que devient mohamed morsi en prison son fils temoigne et se fait arreter
Crédit d'image : Jamaogle, pinterest.com
Publié le 4 novembre 2018, par Samir | 14 h 59 min

Deux sources de sécurité ont déclaré qu’il a été arrêté pour « diffusion de fausses informations » lors d’une interview accordée la semaine dernière à l’agence de presse Associated Press (AP) sur la détention de son père.

Le procureur général Nabil Sadek a publié mercredi après-midi une brève déclaration dans laquelle il avait ordonné la libération sous caution de 5 000 livres égyptiennes (245 euros), après avoir été interrogé par le parquet égyptien.

Abdullah Morsi a été arrêté par des membres des forces de sécurité pour interrogatoire, avec sa carte d’identité et son téléphone portable, mais lorsqu’il a été relâché, son téléphone n’a pas été rendu, a déclaré son frère Ahmed.

L’ancien président, haut responsable du groupe interdit des Frères musulmans, a été emprisonné et placé à l’isolement depuis que l’armée, dirigée par le général Abdel Fattah es-Sissi, aujourd’hui président, l’a renversé en 2013 après avoir fait couler le sang des egyptien par un violent coup d’état. Sissi était alors le chef d’état major des armées, ce qui lui a grandement facilité la tâche.

Des conditions de détention favorisant une mort prématurée

Ahmed a déclaré à l’agence de presse Reuters que les policiers n’avaient pas présenté de mandat d’arrêt à l’encontre de son frère et qu’ils avaient emmené Abdoullah pour interrogatoire. C’est le plus jeune des 5 enfants de Morsi. Il a été condamné à un an de prison en 2015 pour possession présumée de drogue. Un autre fils, Oussama, est également en prison et figurait parmi des centaines de personnes récemment condamnées pour des manifestations contre le renversement de Mohamed Morsi.

La dernière arrestation d’Abdoullah intervient quelques jours à peine après qu’il eut déclaré dans une interview que l’état de santé de son père s’était détérioré en raison des conditions de détention et que la famille était rarement autorisée à lui rendre visite. Morsi Junior a déclaré qu’il cherchait à obtenir plus de droits de visite et de meilleurs soins de santé pour son père malade.

Dans un rapport publié plus tôt cette année, un panel de parlementaires et d’avocats britanniques ont déclaré que Morsi était emprisonné dans des normes inférieures à celles prévues par le droit international, ce qui pourrait entraîner une mort prématurée.

De quoi est accusé l’ancien président Morsi ?

Depuis son limogeage par la force armée impératrice, l’ancien président a été jugé dans plusieurs affaires différentes.

En avril 2015, il a été condamné à 20 ans de prison pour « avoir ordonné » l’arrestation et la torture de manifestants lors d’affrontements devant le palais présidentiel en 2012. En septembre 2016, Morsi a été condamné à 25 autres années de prison pour « transmission de renseignements au Qatar ». Et en décembre 2017, il a également été condamné à 3 ans de prison pour avoir « insulté le pouvoir judiciaire ».

Après le retrait de Morsi en 2013, es-Sisi a lancé une répression féroce contre les Frères musulmans. Les partisans de Sissi ont déclaré que le président, réélu sans surprise en mars, tentait de lutter contre l’insurrection islamiste et de rétablir l’ordre après des années de chaos après les manifestations du Printemps arabe qui avaient forcé l’ancien président Hosni Moubarak à se retirer en 2011.

mer. 13 Rabi' 1
الأربعاء 13 ربيع الأول



Articles récents
Contact | Mentions légales | A propos | Ressources | Blog | Glossaire | Annuaire des mosquées
Devenir musulman - Islam et terrorisme - Se convertir à l'islam - Prénom musulman - Roqya
English : al hamdulillah | Arabic : الحمد الله
al-hamdoulillah.com © 2018