Le fils de Netanyahu appelle les musulmans à quitter la Palestine, Facebook bloque son compte

Le compte Facebook du fils de Benjamin Netanyahu a été bloqué pendant 24 heures après qu'il ai publié un message appelant à l'expulsion des palestiniens de leurs terres.
le fils de netanyahu appelle les musulmans a quitter la palestine facebook bloque son compte
Crédit d'image : AFP 2018 THOMAS COEX
Publié le 18 décembre 2018, par Samir | 15 h 35 min
Temps de lecture : 2 minutes

Dans un message publié jeudi dernier sur sa page Facebook, après la dernière flambée de violence qui a fait au moins 5 morts palestiniens et 3 israéliens dont 2 soldats, Yair Netanyahu a appelé à l’expulsion des palestiniens. Facebook a brièvement bloqué la page du fils du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, Yair.

« Savez-vous où il n’y a pas d’attaque ? En Islande et au Japon où, par coïncidence, il n’y a pas de musulmans », a écrit le fils du Premier ministre. Dans un autre billet, il écrit qu’il n’y a que 2 solutions possibles pour la paix, soit « tous les juifs partent, soit tous les musulmans partent ». Il ajoute aussitôt : « Je préfère la deuxième option ».

Facebook a aussi supprimé les publications de Yair Netanyahu dans lesquelles il avait appelé à « venger la mort » des 2 soldats israéliens. Yair Netanyahu, qui a partagé une capture d’écran du billet précédent en violation des règles de la communauté Facebook, a critiqué le géant des réseaux sociaux sur Twitter, le qualifiant de « dictature de la pensée ». Son compte a ensuite été bloqué pendant 24 heures.

Le jeune homme adulte de 27 ans vit en toute tranquillité dans la résidence du papa, le Premier ministre Netanyahu, sans avoir de rôle officiel. Il bénéficie cependant d’un garde du corps, d’un chauffeur et d’autres avantages.

Doubles standards chez Facebook ?

Les journalistes et les activistes palestiniens accusent depuis longtemps les médias sociaux  d’un déséquilibre dans la manière dont ils gèrent la censure du conflit israélo-palestinien. L’année dernière, un rapport accablant du journal The Intercept a déclaré que Facebook supprimait du contenu et bloquait les utilisateurs sur l’ordre des gouvernements israélien et américain. En mars, des dizaines de journalistes palestiniens se sont rassemblés devant le bureau des Nations Unies à Gaza pour protester contre la pratique consistant à bloquer les comptes Facebook palestiniens, le dénonçant comme un violeur de la liberté d’opinion et d’expression.

En avril, un rapport publié par 7amleh, le Centre arabe pour l’évolution des réseaux sociaux, indiquait que l’unité cyber du gouvernement israélien a officiellement déclaré que Facebook a accepté 85% des demandes du gouvernement visant à supprimer le contenu, les comptes et les pages de Palestiniens en 2017.

« Ce type de surveillance et de contrôle par Israël du contenu numérique palestinien sur les médias sociaux est devenu un outil pour les arrestations massives et les violations flagrantes des droits de l’homme et des droits numériques », indique le rapport.

Pour le coup, le blocage du compte du fils de Netanyahu prend la direction opposée. Cela reste malgré tout une décision salutaire de la part de Facebook, à moins qu’il ne s’agisse que d’un simple écran de fumée.

Facebook a supprimé les publications du fils de Netanyahu dans lesquelles il avait appelé à venger la mort des 2 soldats israéliens. Cliquez pour tweeter
jeu. 14 Rajab
الخميس 14 رجب



Articles récents
Contact | Mentions légales | A propos | Ressources | Blog | Glossaire | Annuaire des mosquées
Devenir musulman - Islam et terrorisme - Se convertir à l'islam - Prénom musulman - Roqya
English : al hamdulillah | Arabic : الحمد الله
al-hamdoulillah.com © 2019