L’armée de Myanmar rejette le rapport de l’ONU

larmee hitlerienne de myanmar rejette le rapport de lonu
Crédit d'image :
Publié le 28 mai 2017, par Samir | 14 h 41 min
Temps de lecture : 3 minutes

L’armée de Myanmar Birmanie a rejeté les allégations des Nations Unies selon lesquelles elle a commis des atrocités lors de sa répression contre les rohingya musulmans. Quelque 65 000 rohingya ont fui vers le Bangladesh pour éviter les exactions des militaires. Beaucoup de ceux qui ont fui ont décrit des viols, des meurtres et d’autres abus commis par l’armée. Mais ces derniers ont déclaré que leur propre enquête a révélé que les revendications étaient « fausses et fabriquées ».

« Sur les 18 accusations incluses dans le rapport de l’ONU, 12 ont été jugées incorrectes, les 6 accusations restantes étant des accusations fausses et fabriquées basées sur des mensonges et des déclarations inventées », ont déclaré les médias d’Etat de Myanmar. L’armée bouddhiste a déclaré avoir interviewé 3 000 villageois et 184 militaires et troupes.

La répression s’est amplifiée après le meurtre de 9 policiers lors d’attaques sur des postes frontaliers entre Myanmar (autrefois connue sous le nom de Birmanie, le changement ayant eu lieu le 21 octobre 2010), et le Bangladesh. Des rapports ont ensuite révélé que les militaires ciblaient indistinctement les rohingyas.

Le rapport de l’ONU de février, compilé à partir d’entretiens avec ceux qui ont fui la violence, a accusé l’armée d’abus, de viols en bande organisée, de pratiques sauvages, de torture, d’humiliation et de meurtres. Il décrit les incidents dans lesquels des enfants ont été tués alors que leurs mères ont été violées par des groupes de soldats. Des familles entières, y compris les femmes enceintes, les enfants et les personnes âgées, ont été battues.

« Les attaques contre la population rohingya semblent avoir été répandues systématiquement dans la région, indiquant la commission très probable de crimes contre l’humanité », a déclaré le rapport de l’ONU. La preuve de ce que les fonctionnaires des Nations Unies appellent « crimes contre l’humanité » est écrasante. Des témoignages de centaines de rohingya, des images satellites de villages brûlés et des vidéos de corps carbonisés pour ne citer que cela.

Aussi, comment expliquer pourquoi plus de 65 000 rohingyas ont décidé de fuir leurs maisons et de risquer leurs vies en traversant la rivière Naf, au Bangladesh. Certains hommes ont des blessures par balle, des dizaines de femmes ont cherché un traitement pour la violence sexuelle subie.

Une réponse intelligente de l’armée aurait été de reconnaitre certaines faiblesses et promettre de les corriger. Mais ces gens là sont des alliés du diable. Ils savent qu’ils n’auont pas de sanctions car les ordres viennent de la présidence. L’armée birmane renie donc tout en bloc. Les enquêteurs de l’armée disent qu’ils ont parlé à plus de 3 000 personnes, mais ils n’ont pas visité le Bangladesh. Ils n’ont donc pas entendu parler de ceux qui ont fui et ont raconté les histoires d’horreur subies.

Ce rapport place à nouveau Aung San Suu Kyi dans une position difficile. Pendant des semaines, elle disait au monde que Myanmar n’a pas besoin d’une mission d’enquête des Nations Unies. Les tensions entre les musulmans rohingya et la majorité bouddhiste du Myanmar font ravage depuis des années. Les rohingya se voient refuser la citoyenneté à Myanmar, ce qui les considère comme des immigrants clandestins du Bangladesh. Ils font face à la discrimination publique quotidiennement. Des dizaines de milliers de rohingya vivent dans des camps de réfugiés depuis 2012.

Où sont les gourveneurs musulmans ? Que font-ils pour défendre les droits des musulmans dans cette région du monde ? Où sont leurs milliards de dollars ? Où sont les hommes fort de notre communauté ? L’aide humanitaire, c’est une bonne chose al hamdoulillah. Mais comment venir en aide à de simples citoyens contre des militaires injustes qui vénèrent des statues ? Si vous avez la réponse, dites le en commentaire.

Enfin, n’oublions pas nos frères et sœurs rohingyas dans nos prières, et tous les opprimés du monde, jusqu’à ce que leur état s’améliore et qu’ils puissent vivre dignement, surtout pendant ce mois de Ramadan, et même après insha Allah.

lun. 4 Safar
الاثنين 4 صفر

Articles récents
je fais beaucoup dinvocations mais allah nexhauce pas mes demandes pourquoi
le musee de sainte sophie redevient une grande mosquee apres 86 ans dinterruption
pelerinage 2020 a la mecque pas de hadj pour les musulmans cette annee
romano cette travailleuse humanitaire kidnappee convertie a lislam qui a secoue litalie
salat al aid a la maison en 6 questions quand prier comment les sounnas
Contact | Mentions légales | A propos | Ressources | Blog | Glossaire | Annuaire des mosquées
Devenir musulman - Islam et terrorisme - Se convertir à l'islam - Prénom musulman - Roqya
English : al hamdulillah | Arabic : الحمد الله
al-hamdoulillah.com © 2020