Dubai : Prison ferme et expulsion pour avoir touché une femme dans un centre commercial

Aux grands maux les grands remèdes ! Voici de quoi donner une bonne leçon à ceux qui ne respectent pas les femmes. Dubai, ce n'est pas Bombay. Ce ressortissant indien l'a appris à ses dépends.
dubai prison ferme et expulsion pour avoir touche une femme dans un centre commercial
Crédit d'image : bayut.com
Publié le 28 janvier 2020, par Samir | 0 h 24 min
Temps de lecture : 1 minute

D’après l’annoncé d’un tribunal de Dubaï, un homme a été condamné à 3 mois de prison, puis expulsé pour avoir touché le derrière d’une femme dans un grand centre commercial local.

La victime, une syrienne de 35 ans, a déclaré qu’elle était au Dragon Mart lorsqu’un accusé indien de 33 ans l’a suivie, puis l’a tripotée. « J’achetais des jouets avec mes enfants quand j’ai vu l’accusé », a-t-elle expliqué. « Il n’arrêtait pas de me regarder d’une manière qui me faisait peur. Il se tenait derrière moi et continuait de scanner mon corps, malgré le fait que mes vêtements n’étaient pas révélateurs. Puis il a touché mon derrière », a-t-elle ajouté.

La victime a alors crié et d’autres acheteurs se sont rassemblés jusqu’à ce que la police arrive et arrête l’accusé. « Il était 10 heures du matin un vendredi et il y avait peu de clients dans le magasin », a-t-elle dit.

L’accusé a admis avoir touché le corps de la femme et des caméras de surveillance ont confirmé sa version des faits. Le parquet de Dubaï a accusé le défendeur d’avoir abusé de la victime. Le tribunal a ordonné l’expulsion de l’accusé après avoir purgé sa peine de prison.

mar. 1 Rajab
الثلاثاء 1 رجب



Articles récents
Contact | Mentions légales | A propos | Ressources | Blog | Glossaire | Annuaire des mosquées
Devenir musulman - Islam et terrorisme - Se convertir à l'islam - Prénom musulman - Roqya
English : al hamdulillah | Arabic : الحمد الله
al-hamdoulillah.com © 2020