Des mosquées mobiles pour les Jeux Olympiques (JO) de 2020 au Japon

Une firme japonaise a élaboré une mosquée sur roues pour que les visiteurs musulmans se sentent chez eux avant les Jeux olympiques d'été de 2020 à Tokyo. Un travail exceptionnel qui suscite le respect.
des mosquees mobiles pour les jeux olympiques jo de 2020 au japon
Crédit d'image : CGTN Official
Publié le 28 juillet 2018, par Samir | 21 h 27 min

La première mosquée mobile a été dévoilée en début de semaine à l’extérieur du Toyota Stadium, un site de football et le siège de la société automobile du même nom. Yasuharu Inoue, le PDG du projet Yasu, a déclaré que le manque de mosquées pour les futurs visiteurs musulmans en 2020 l’a alarmé. Ses mosquées mobiles pourraient se rendre à différents sites olympiques au besoin. « En tant que pays ouvert et hospitalier, nous voulons partager l’idée de ‘omotenashi’ (hospitalité japonaise) avec les musulmans », a-t-il déclaré lors d’une récente interview.

L’arrière du camion de 25 tonnes truffé de technologie regorge de surprises, un peu comme quand on ouvre une maison barbie. Lorsque le camion se déplie totalement, il laisse place à une généreuse entrée donnant sur une salle de 48m² climatisée pouvant accueillir 50 personnes. Des robinets et une zone de lavage pour les ablutions sont également à dispositions des fidèles.

On estime que 100 000 à 200 000 musulmans vivent au Japon, un nombre en augmentation. Beaucoup de non-résidents musulmans devraient également débarquer dans le pays pendant les Jeux olympiques d’été de 2020.

Une idée inspirée d’un voyage au Qatar

Le PDG du projet a déclaré que l’inspiration lui est venue lors d’un voyage au Qatar il y a 4 ans. Initialement, les organisateurs du projet prévoient de cibler les événements sportifs internationaux au Japon et à l’étranger. Yasuharu Inoue espère ainsi combler une grosse lacune dans l’infrastructure religieuse musulmane : « A l’avenir, je serais tellement heureux que des personnes originaires d’Indonésie, de Malaisie, d’Afrique, du Moyen-Orient et, par exemple, de réfugiés syriens puissent utiliser la mosquée comme outil pour promouvoir la paix dans le monde », a-t-il déclaré.

Les mosquées mobiles devraient aussi encourager le tourisme musulman. Ces dernières années, le Japon a fourni beaucoup d’efforts dans ce domaine. En 2016, 3 municipalités japonaises de la partie sud de l’île japonaise de Honshu ont lancé un projet visant à promouvoir un « tourisme respectueux des musulmans » dans la région. Les municipalités, toutes situées dans la préfecture d’Okayama, ont commencé à promouvoir la mosquée de la ville d’Okayama, les nombreux hôtels avec des salles de prière et la première boulangerie tout-Halal au Japon dans la ville voisine de Kibichuo.

Le principe de la mosquée mobile existait déjà en Indonésie (voir ci-dessous), mais sous une forme plus rudimentaire. La « Masjid Mobile » fait pale figure face la mosquée mobile japonaise qui démontre une nouvelle fois le savoir-faire technologique du Japon.

lun. 3 Rabi' 2
الاثنين 3 ربيع الآخر



Articles récents
Contact | Mentions légales | A propos | Ressources | Blog | Glossaire | Annuaire des mosquées
Devenir musulman - Islam et terrorisme - Se convertir à l'islam - Prénom musulman - Roqya
English : al hamdulillah | Arabic : الحمد الله
al-hamdoulillah.com © 2018