Comprendre le traitement des médias suite à l’attentat en Somalie

Le bilan de l'attentat-suicide de samedi dans la capitale somalienne, Mogadiscio, est passé à plus de 300 morts avec autant de blessés si ce n'est plus, a déclaré dimanche un député fédéral. Beaucoup de morts pour si peu de couverture des médias. On essaye de comprendre.
comprendre le traitement des medias suite a lattentat en somalie
Crédit d'image : rfi.fr
Publié le 16 octobre 2017, par Samir | 23 h 03 min
Temps de lecture : 2 minutes

Le président Mouhammed Abdoullah Mouhammed a annoncé 3 jours de deuil. Il a donné du sang aux victimes et a demandé à ses concitoyens de faire de même. « Il est temps de s’unir et de prier ensemble. La terreur ne gagnera pas. » L’explosion a causé la destruction massive des bâtiments, y compris les magasins, les restaurants et les hôtels. Les véhicules civils étaient en flammes. Omar Ibrahim, 25 ans, chauffeur et témoin oculaire, a déclaré à l’agence Anadolu « J’ai vu d’énormes destructions et des cadavres qui traînaient autour de la scène. »

Les forces de sécurité, les ambulances et les responsables gouvernementaux ont atteint le site alors que les services d’urgence soignaient les victimes. Ankara a envoyé des ambulances aériennes avec des fournitures médicales pour déplacer les blessés graves en Turquie. Le président Recep Tayyip Erdogan a dénoncé l’attaque.  » Je condamne cette attaque visant la sécurité et la stabilité en Somalie dans les termes les plus forts ».

Le mois dernier, la Turquie a ouvert une base militaire pour former des soldats dans la nation de la Corne de l’Afrique, sa plus grande base en dehors du sol turc. L’attentat-suicide de samedi à la capitale, le carrefour le plus fréquenté de Mogadiscio, a détruit des bâtiments, des restaurants et des hôtels. « C’était l’explosion la plus meurtrière de l’histoire somalienne », a déclaré à l’agence Anadolu Abdisalam Yusuf Guled, ancien directeur adjoint de l’Agence de renseignement et de sécurité (NISA) de Somalie.

« Il n’y aura pas de comptabilisation précise des morts, des blessés ou des disparus de sitôt parce qu’il n’y a pas d’installations en place. Mais compte tenu du temps, de l’emplacement et de l’ampleur de l’explosion, je ne serai pas surpris si les chiffres atteignent des centaines. » disait-il, ce qui n’a pas tarder à se confirmer.

Comprendre l’attitude des médias

A moins d’y apporter un commentaire ou une analyse pertinente, nous ne couvrons pas les attentats terroristes. D’une part car cela ne fait qu’augmenter le climat de peur et de terreur qui règne, mais surtout parce-que les médias classiques sont réactifs sur ce genre d’événements tragiques et traitent suffisamment bien l’information.

Cela dit, pour le cas somalien, nous nous sommes sentis gênés. Nous pensions au départ que les médias couvrirait d’avantage cet attentat. Mis à part quelques journaux français en ligne que nous saluons, force est de constater que les médias télévisés ne semblaient pas très enthousiastes à l’idée de couvrir l’évènement. L’actualité politique était marqué par le grand oral de Macron certes. Mais d’habitude, les chaînes d’info en continu donnent la priorité au direct. Cette fois-ci, rien. On ne se pose même pas la question de savoir s’il y a des français parmi les victimes.

Pourquoi la Somalie n’intéresse pas vraiment les médias télévisés ? Tout d’abord parce-que ce n’est pas un sujet qui fait vendre. D’autre part, les victimes sont musulmanes, ce qui montre encore une fois que le terrorisme n’a pas de religion, quand bien même leurs auteurs se disent appartenir à l’islam. C’est donc en contradiction totale avec ce que certains médias et groupes extrémistes veulent faire croire aux gens, à savoir que l’islam et terrorisme ne font qu’un.

dim. 14 Rabi' 2
الأحد 14 ربيع الآخر

Articles récents
attentat de la mecque en 1979 les musulmans sont aussi victimes du terrorisme
le boycott des produits francais suite aux commentaires de macron sur lislam
que passe il entre erdogan et macron
islam plus de 50 mosquees et associations interpellent le president emmanuel macron
egypte al azhar qualifie les propos de macron sur lislam et le separatisme de racistes
Contact | Mentions légales | A propos | Ressources | Blog | Glossaire | Questions réponses sur l'islam
Devenir musulman - Islam et terrorisme - Se convertir à l'islam - Prénom musulman - Roqya
English : al hamdulillah | Arabic : الحمد الله
al-hamdoulillah.com © 2020