Nouh (Noé)

Histoire du Prophète Nouh

Après la mort de Adam (alayhi salam), les gens sont restés musulmans pendant très longtemps, de longues années à glorifier Dieu l'Unique. Jusqu'au jour où les chayatines (diables) ont fini par réaliser leur but détestable.

A cette époque, il y avait des hommes pieux. Parmi eux, il y avait Wadd, Suwa', Ya'ouq et Nasr, soit 5 personnes. Ces hommes adoraient leur Seigneur, et leurs peuples les aimaient. Mais quand ces 5 hommes pieux sont retournés vers leur Créateur, les chayatines sont venus vers leur peuple. Ils leurs ont dit : "Pourquoi vous ne créez pas des statues à leurs effigies ? Elles vous aideront à adorer Allah en se rappelant d'eux.

Avec le temps, et après des générations les gens ont commençaient à s'adresser directement à ces statues, puis de les sacraliser, et enfin les adorer. Le premier homme à avoir été adoré après Allah, c'est Wadd. C'est pour cela des prénoms comme abd Wadd (serviteur de Wadd) existait à l'époque.

Au vue de la situation, Allah envoya le premier messager de l'Histoire, pour qu'il déclare une nouvelle religion. C'est Nouh (Noé), alayhi salam.

"Nous avons envoyé Noé vers son peuple. Il dit : "O mon peuple, adorez Dieu, Pour vous, pas d'autre divinité que Lui. Je crains pour vous le châtiment d'un jour terrible"." [sourate 7, verset 59]

Ce sont les sages, les dirigeants et les notables de son peuple qui se sont levés en premier contre Nouh. Comme pour tous les prophétes, ce sont les notables du peuple qui se dressent en premier. Ils sont venus vers Nouh et ont dit : "O Nouh, ce que tu nous demande est un égarement manifeste". Les notables de son peuple dirent : " Nous te voyons dans un égarement manifeste"." Celui qui demande l'adoration d'un seul Dieu est en égarement manifeste. Ceux qui adorent des statues, ce sont ceux eux les raisonnables, soubhanallahi 'amma yaqouloune.

Mais Nouh est un prophéte, un messager qui sait faire de la prédication. Il n'a pas insulté mais il a dit : "O mon peuple, il n'y a pas d'égarement en moi; mais je suis un messager de la part du Seigneur de l'Univers. Je vous communique les messages de mon Seigneur, et je vous donne conseil sincére, et je sais de Dieu ce que vous ne savez pas.

Qui a cru et a eu la foi à ce que Nouh a rapporté ? Ce sont les pauvres et les faibles. Ils ont été plus raisonnables que les notables. Ces derniers ont répondu :

"Les notables de son peuple qui avaient mécru, dirent alors : "Nous ne voyons en toi qu'un homme comme nous; et nous voyons que ce sont seulement les vils parmi nous qui te suivent sans réfléchir; et nous ne voyons en vous aucune supériorité sur nous. Plutôt, nous pensons que vous êtes des menteurs". [sourate 11, verset 27]

Qui te suivent Nouh ? Les vils parmi nous, les pauvres et les faibles, que nous ne fréquentons pas. Alors que nous, les grands du peuple et les riches, ne te croirons pas. Nouh leur a répndu, et de quelle façon : "O mon peuple ! Que vous en semble ? Si je me conforme à une preuve de mon Seigneur, si une miséricorde, (prophéte) échappant à vos yeux, est venue à moi de Sa part, devrons-nous vous l'imposer alors que vous la répugnez ?" Mais ils ont continué à refuser et ils lui ont demandé : "O Nouh ! Qu'est ce que tu veux ? Tu veux de l'argent, on va te le donner.

"O mon peuple, je ne vous demande pas de richesse en retour. Mon salaire n'incombe qu'à Dieu. Je ne repousserai point ceux qui ont cru, ils auront à rencontrer leur Seigneur. Mais je trouve que vous êtes des gens ignorants. O mon peuple, qui me secourra contre la punition Dieu si je les repousse ? Ne vous souvenez-vous donc pas ?" Puis il leur dit qu'il n'est pas un ange, ni qu'il connait l'invisible, qu'il n'a pas les trésors des cieux et de la terre. Il est un humain comme eux

Mais c'est le premier messager. Allah l'a envoyé pour leur demander d'adorer uniquement Dieu, car Noé craint pour eux le châtiment d'un jour douloureux. Nouh est resté faire de la prédication parmi son peuple pendant 950 ans. Il leur a ordonné d'adorer Allah, et de ne pas adorer les statues. Est-ce qu'il faisait la prédication une fois par semaine ? Ou une heure par jour ? Non, c'est 950 années de prédication sans arrêt, nuit et jour.

"Il dit" Seigneur! J'ai appelé mon peuple, nuit et jour, mais mon appel n'a fait qu'accroître leur fuite." [sourate 71, verset 5 et 6]

A chaque fois qu'il les appelles, ils fuient. Pire encore, ils mettent leurs doigts dans leurs oreilles. Imaginez un homme, tu viens vers lui pour lui demander d'adorer Dieu, et il ferme ses oreilles avec ses doigts. Et ils mettaient les habits sur leurs visages pour ne pas voir Nouh. Et chaque fois que je les ai appelés pour que Tu leur pardonnes, ils ont mis leur doigts dans les oreilles, se sont enveloppés de leur vêtements, se sont entêtés et se sont extrêmement orqueilleux." Nouh a utilisé tous les moyens pour son appel, mais eux répondaient, avec leurs doigts dans les oreilles, les vêtements sur les visages, par la fuite et l'orgueil. "Ensuite, je les ai appelés ouvertements. Puis, je leur ai fait de proclamations publiques, et des confidences en secret.

Vous voyez la maniére de prédication de Nouh. Il a dit à son peuple : "si vous adorez Allah, Il (Le Trés-Haut) vous donnera les biens de la vie ici-bas et derniére. Implorez le pardon de votre Seigneur, car Il est grand pardonneur, pour qu'il vous envoie du ciel, des pluies abondantes, et qu'il vous accorde beaucoup de bien et d'enfants, et vous donne des jardins et vous donne des riviéres. Qu'avez-vous à ne pas vénérer Dieu ?"

Pourquoi vous ne glorifiez pas votre Seigneur qui vous a créé ? Et dans ce peuple il y'avait un roi qui demandait aux gens de ne pas écouter Nouh. Ce roi leur a ordonné d'adorer les statues. Noé dit : "Seigneur, ils m'ont désobéi et ils ont suivi celui dont les biens et les enfants n'ont fait qu'accroître la perte." Ce roi avait une grande fortures et beaucoups d'enfants. "Ils ont ourdi un immense stratagéme" Ils s'incitaient entre eux à adorer les statues de Wadd, Suwaa, Yagout, Yaouq et Nasr. Ils disaient : "N'abandonnez jamais vos divinités et n'abandonnez jamais Wadd, Yagout, Yaouq et Nasr".

Nouh a continué de les appeler à l'adoration de Dieu. Mais ils ont continué avec leur orgueil :

"Ils dirent : " O Noé, tu as disputé avec nous et multiplié les discussion . Apporte-nous donc ce dont tu nous menaces, si tu es du nombre des véridiques"." [sourate 11, verset 32]

Nouh n'a pas perdu espoir malgré le nombre élevé d'années. Mais ils ont continué à se moquer en disant : "Apporte-nous donc ce dont tu nous menaces, si tu es du nombre des véridiques". Nouh leur a répondu avec confiance : "C'est Dieu seul qui vous l'apportera - s'Il veut - et vous ne saurez y échapper". Malgré cela, même la femme de Nouh n'a pas cru en lui, ni même son fils. Seul un petit nombre de personnes de son peuple ont cru à son message.

"Dieu a cité en parabole pour ceux qui ont mécru la femme de Noé" [sourate 66, verset 10]

Seules quelques personnes ont cru en lui, des pauvres et des faibles. A ce moment, Allah a révélé à Nouh que bab atawba (la porte de la repentance) est désormais fermée. Il fut révélé à Nouh :

"De ton peuple, il n'y aura plus de croyants que ceux qui ont déjà cru. Ne t'afflige pas de ce qu'ils faisaient..." [sourate 11, verset 36 ]

La porte de la repentance est femée maintenant. Personne de plus ne croira, ni même sa femme et son fils. Nouh a alors invoqué son Seigneur :

"Et Noé dit : " Seigneur, ne laisse sur la terre aucun infidéle" [sourate 71, verset 26]

La construction de l'arche de Noé

Nouh a demandé cela par pitié envers eux. car si ces mécréants restent vivants, ils vont cumuler encore plus de péchés, et si ils engendreront des enfants, ils seront aussi des mécréants. "Si Tu les laisses [en vie], ils égareront Tes serviteurs et n'engendreront que des pécheurs infidéles." Nouh a invoqué Allah pour que son peuple soit anéanti, et quand il a fait son invocation, Dieu lui a révélé de construire l'arche.

Une arche en plein désert ! C'est l'ordre de Allah. Le châtiment viendra, mais tout d'abord il faut construire cette arche. En pleins désert ? Pourquoi une arche ? Comment la construire ? Où est le bois ? "Et consrtuis l'arche sous Nos yeux et d'aprés Notre révélation. Et ne M'interpelle plus au sujet des injustes, car ils vont être noyés". C'est un ordre de Dieu, et Dieu te montrera comment faire.

Allah lui appris comment planter un arbre pécis pendant des années, jusqu'a qu'ils se multiplient. Ensuite, il lui appris comment les couper. Les gens passaient et se posaient des questions. Avant, il nous appelait à suivre sa religion et adorer son Seigneur, et maintenant il travaille sur les arbres et fait charpentier avec ceux qui ont cru en lui. Ils continuaient à se moquer de lui.

Dieu lui appris plus tard à monter les planches de bois avec des "clous". Puis il a commencé à construire une arche géante en pleins désert. Les gens passaient, et lui disaient : "Nouh ! tu es devenu fou ? Avant tu nous appelais à ta religion, et maintenant tu construis un arche en plein désert ?"

"Et il construisait l'arche, Et chaque fois que des notables de son peuple passaient prés de lui, ils se moquaient de lui. " [sourate 11, verset 38]

Ils en rient, ils se moquent, ils l'accusent de folie. Mais Nouh est patient, il dit : " Si vous moquez de nous, eh bien, nous nous moquerons de vous, comme vous vous moquerez [de nous], et vous saurez bientôt à qui viendra un châtiment qui l'humilira, et sur qui s'abattra un châtiment durable !" Pendant des annnées, son peuple s'étonnait de ce que faisait Noé. Il construit une arche sur une terre en plein désert, sans fleuve ni mer, que des montagnes. C'était la région où Nouh vivait.

"Ils traitérent Notre serviteur de menteur et dirent : "C'est un possédé ! " et il fut repoussé" [sourate 54? verset 9]

Alors Dieu a révélé à Nouh : "Il y aura un signe, quand tu le vois, montez, toi et ceux qui ont cru, sur cette arche." L'arche est maintenant finie et prête. Dieu a dit à Nouh : "Tu vois ce four ? là où le feu sort ? Si tu vois de l'eau bouilloner dans ce four, alors sache que ça sera le signe. Et là le châtiment commencera, alors vous monterez, toi et ceux qui ont cru, sur l'arche.

Nouh (alayhi salam) est resté attendre le signe. Un jour, le signe apparu et il compris que le châtiment va commencer. Il s'est dépêché vers ceux qui ont cru. Il leur a demandé de monter dans l'arche. Alors, les gens les regardaient avec étonnement : "Ils vont monter une arche en plein désert ?! Ils sont devenus fous !" Ceux qui avaient la foi sont montés. Puis Allah a révélé aux animaux, qu'un male et une femelle de chaque espèce monte sur l'arche. Les animaux et les oiseaux ont commmencé à monter.

"Puis, lorsque Notre commandement vint et que le four se mit à bouillonner [d'eau], Nous dîmes : "Charge [dans l'arche] un couple de chaque espéce ainsi que ta famille, sauf ceux contre qui le décret est déjà prononcé." [sourate 11, verset 40]

Le décret est déjà prononcé sur l'un de ses fils, et sa femme est morte depuis un certain temps. Et les gens les regardaient : "qu'est ce qu'il a Nouh ? Et quand il est monté sur l'arche il a remercié Allah. Nouh a appelé son Seigneur en disant :

"Il invoqua donc son Deigneur : " Moi, je suis vaincu. Fais triompher (Ta cause)." [sourate 54, verset 10]

"Noé, en effet, fit appel à Nous qui sommes le Meileur Répondeur (qui exauce les priéres)." [sourate 37, verset 75]

Et quand Nouh, les croyants et les animaux sont montés, les mécréants les ont regardé en se moquant. Et là, le châtiment a commencé, et le ciel a commencé à pleuvoir. Mais ce n'était pas une pluie normal. Plutôt comme de l'eau versée d'un seau :

"Nous ouvrîmes alors les portes du ciel à une eau torrentielle." [sourate 54, verset 11]

Et il n'y a pas eu que cela ! L'eau a commencé à sortir des sources. De l'eau qui vient du ciel et de la terre. "Nous ouvrîmes alors les portes du ciel à une eau torrentielle, et fîmes jaillir la terre en sources. Les eaux se rencontrérent d'aprés un ordre qui était déjà décrété dans une chose [faite]. Et là, l'arche a commencé à flotter sur l'eau. Et Nous le portâmes sur un objet [fait] de planches et de clous [l'arche]".

Alors que les mécréants ont commencé à se refugier dans leurs maisons, le niveau d'eau commence à dépasser leurs maisons. Ils sont montés sur les toits. Imaginez comment les méres portaient leurs enfants et fuyaient, comment les gens sont montés sur les montagnes, mais l'eau a continué de tomber du ciel et sortir des sources, et le niveau de l'eau du déluge monte.

Les vieux, les méres, les enfants, tous fuyaient et criait : "Et elle vogua en les emportant au milieu des vagues comme des montagnes." Les vagues avaient la hauteur des montagnes, imaginez soubhanallah. Vous voyez la hauteur des montagnes ? Les vague étaient de cette hauteur. Les gens crient, fuient, se noient, ils cherchent un refuge. C'est le châtiment de Dieu, c'est la puissance de Allah.

Alors, vous en êtes où aprés 950 années de moquerie et d'ignorance ? Vous vous moquiez de lui quand il construisait cette arche dans ce désert ! Les mécréants appellent aux secours. Les gens de la foi sont en sécurité sur leur arche, l'arche de Noé (pbAsl) et ceux qui ont cru en lui, et ceux qui ont cru n'étaient pas nombreux. Dieu a sauvé des animaux, et a noyé des gens qui n'ont pas cru en Lui.

Le niveau d'eau a continué à s'élevér petit à petit et Nouh et ceux qui ont cru sont sur cette arche, sains et saufs, la pluie tombe et les sources explosent, au point que les vague ont atteint la hauteur des montagnes. Nouh a dit, quand il demandait aux croyants de monter : "Montez dedans, que sa course et son mouillage soient au nom de Dieu. Certes mon Seigneur est Pardonneur et miséricordieux ".

La mère porte ses enfants, les vieux courent, et là, Nouh pense à son fils, un de ses enfants qui s'appelait Yam. Nouh a commencé à chercher Yam entre les croyants : "Où est mon fils ? C'est vrai que Yam n'avait pas cru, mais peut-être qu'il cachait sa foi. Nouh demande à ses enfants : "Où est votre frére Yam ?" Ils répondirent : "Père ! Yam n'est pas monté avec nous." Nouh a commencé à regarder vers les gens qui ne sont pas montés et là. Il aperçu son fils et l'appela. Il était en un lieu écarté (non loin de l'arche) : "O mon enfant, monte avec nous et ne reste pas avec les mécréants.", "O mon fils ! Viens ! Il y'a encore assez de temps, ne restes pas avec eux !

Nouh n'a pas pu résister, car il est pére aussi, et là c'est son fils. C'est l'amour paternel. Il appelle son fils, mais celui-ci est têtu, obstiné et arrogant : "Je vais me réfugier vers un mont qui me protégera de l'eau". A ce moment l'eau n'avait pas couvert toutes les montagnes. Nouh a répondu à son fils, car il sait que ce n'est pas une simple pluie, mais bien le châtiment divin. Il lui dit alors : "Il n'y a aujourd'hui aucun protecteur contre l'ordre de Dieu, (Tous périront) sauf celui à qui Il fait miséricorde."

Et là Nouh voit sons fils courir vers le sommet d'une montagne, et l'eau derriére lui. Et Nouh l'appelle, mais son fils l'ignore, croyant que la montagne va le sauver. Et à un moment l'eau atteint son fils "Et les vagues s'interposérent entre les deux, et le fils fut alors du nombre des noyés." Nouh est devenu triste pour son fils. Mais c'est l'ordre d'Allah. Ce n'est pas pardonnable, même s'il est le fils d'un prophète. Quand l'ordre de Dieu est là, personne ne peut le contester ou le repousser.

Les gens qui cru remercié Allah :

"Louange à Dieu qui nous a sauvés du peuple des injustes." [sourate 23, verset 28]

L'arche vogue au milieu de la mer. L'eau a débordé sur tout, et le désert est devenu mer. Une gigantesque mer qui a couvert même les sommets des montagnes. Quelques instants plus tôt, c'était un désert aride, et maintenant l'eau court de partout.

"C'est Nous qui, quand l'eau déborda, vous avons chargé sur l'Arche afin d'en faire pour vous un appel que toute oreille fidéle conserve" [sourate 69, verset 11]

Combien de temps est restée l'arche de Noé sur l'eau ? Des jours, des mois ? Seul Dieu le sait. L'eau a couvert toute la terre. Il n'est resté vivant sur terre que Nouh et ceux qui ont cru avec lui. C'est le déluge, c'est l'eau qui devient un soldat aux ordres de Dieu. Nouh a commencé à invoquer Allah :

"Et Noé invoqua son Seigneur et dit : "O mon Seigneur, certes mon fils est de ma famille et Ta promesse est vérité . Tu es le plus juste des juges"."[ sourate 11, verset 45]

Nouh a t-il oublié ce que Dieu lui a dit : "Et ne m'interpelle plus au sujet des injustes". Ou peut-être qu'il croyait que son fils cachait sa foi. Allah a répondu à Nouh : "O Noé, il n'est pas de ta famille car il a commis un acte infame. Ne me demande pas ce dont tu n'as aucune connaissance. Je t'exhorte afin que tu ne sois pas un nombre des ignorants"". Si quelqu'un n'est pas croyant, les liens familiaux n'ont aucune importance pour Allah. A ce moment alors, Nouh demanda pardon : "Seigneur, je cherche Ta protection contre toute demande de ce dont je n'ai aucune connaissance. Et si Tu me pardonnes pas et ne me fais pas miséricorde, je serai au nombre des perdants".

Aprés un certain temps, Nouh et les croyants sont toujours sur l'arche. Ils prient, invoquent et remercient Allah. Maintenant, comment Nouh va savoir que le déluge est fini ? Il a envoyé une colombe. La colombe a fait le tour et quand elle est revenue, Nouh a remarqué que ces pattes n'ont aucun traces de terre. Il l'a envoyé de nouveau. Quand elle est revenue, il a remarqué des traces d'olivier sur ses pattes. Nouh a compris que le niveau d'eau commence à baisser. Aprés un temps, il vit sur les pattes de la colombe de la terre, et il compris que la terre a commencé à apparaitre de nouveau.

"Et il fut dit" O terre, absorbe ton eau! Et toi, ciel, cesse [de pleuvoir]. L'eau baissa, l'ordre fut exécuté, et l'arche s'installa sur le Joudi." L'arche s'est arrêté sur un mont qui se trouve en Irak. Il s'appelle "Joudi" et il fut dit : "Que disparaissent les gens pervers !". Nouh et les croyants sont descendus de l'arche sains et saufs sur une terre où il n'y a plus de mécréants. Ils vont de nouveau vivre sur terre, avec la foi et l'unicité de Dieu dans leurs coeurs.

Les naissances d'enfant se sont arrêtées pour tous les gens. Seul Nouh et ses enfants ont pu avoir une progéniture. Une nouvelle fois (aprés Adam), l'humanité va descendre d'un seul homme. Allah dit : "O Noé, débararque avec Notre sécurité et Nos bénédictions sur toi". Nouh (alayhi salam) débarqua alors. Allah a sauvé les croyants et exreminé les mécréants.

Mort de Nouh

Nouh est resté aprés le déluge quelque temps à rappeler la foi aux croyants. Il leurs apprenait la religion et transmettait le message de D'Allah. Des années à éduquer les croyants. C'était une longue vie 950 années à faire la prédication pour Dieu, à ordonner de faire le bien et de ne pas commetre de mal.

"Et en effet, Nous avons envoyé Noé vers son peuple, Il demeura parmi eux mille ans moin cinquante années; Puis le déluge les emporta alors qu'ils étaient injustes? " [sourate 29, verset 14]

Seuls les coyants sont restés sur terre. Mais toute chose a une fin. La fin de Nouh s'est approchée. Sa mort approche. Ce sont les derniers moments. Nouh est tombé malade sur son lit de mort. A coté de lui il y avait son fils, Nouh lui a dit :

- Fiston ! Je vais te donner un conseil.

- Conseille-moi, papa !

- Ecoute mon fils ! Si les 7 cieux et terres étaient posés sur un des plateaux d'une balance, et que la parole : "La ilaha illallah" était posée sur l'autre plateau, la balance pencherait du coté où est posée cette parole."

Sache donc qu'en vérité, il n'y a point de divinité à part Allah." [sourate 47, verset 19]

C'est le message des prophétes. Ils commencent le message ainsi, et le finissent ainsi.



Les prophètes

Les histoires des prophètes

mer. 21 Dhoul Qi'dah
الأربعاء 21 ذو القعدة



Articles récents
Contact | Mentions légales | A propos | Ressources | Blog | Glossaire | Annuaire des mosquées
Devenir musulman - Islam et terrorisme - Se convertir à l'islam - Prénom musulman - Roqya
English : al hamdulillah | Arabic : الحمد الله
al-hamdoulillah.com © 2019